publicité

Outre-mer Politique

rss

Laurent Wauquiez fustige l’attitude du gouvernement à Mayotte.

Le président des Républicains est arrivé à sur le 101ème département français en fin de matinée.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
L'île est frappée par une grève générale depuis plus de deux semaines. Les manifestants ont érigé des barrages sur tous les grands axes routiers et exigent l’arrivée d’un ministre, en vain.

Mayotte est abandonnée par le gouvernement dans une situation qui n’est plus acceptable pour les mahorais. Aucun autre département de France n’accepterait ce qui se passe ici. 

C’est une délégation à minima qui l’a accueilli ce matin à Pamandzi, à cause des nombreux barrages, explique une des femmes présentes à l"aéroport depuis tôt ce matin.

Je vais prendre le temps de voir ce qui se passe ici, discuter avec les forces de police, d’aller à l’hôpital, de discuter avec les enseignants... Ma place à moi n’est pas à Paris, elle est aux côtés des mahorais quand ça ne va pas bien. 

Une élection législative partielle aura lieu dans la première circonscription de Mayotte, les 18 et 25 mars prochain. Le candidat LR, Elad Chakrina, à l’origine de la plainte qui a débouché sur l’annulation des résultats de mai dernier, était sur place à l'aéroport de Pamandzi, pour accueillir Laurent Wauquiez.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play