Le patient évacué de Moroni vers Mayotte n’est pas un ministre 

coronavirus
aeroport comores
©Faïza Soulé Youssouf Ibrahim Youssouf
Un avion médicalisé a été affrété depuis la Réunion pour prendre en charge un ressortissant franco-comorien malade à Moroni.
 
chm
©Mayotte la 1ere
Sur le vol du retour ce jeudi, le médecin de l’équipe d’évacuation a considéré qu’il était préférable que le passager soit débarqué à Mayotte en raison de l’aggravation de son état. Il n’était pas prudent de l’acheminer jusqu’à la Réunion.

L’avion a donc atterri à Pamandzi d’où une ambulance a conduit le malade vers l’hôpital de Mamoudzou. 
Samu
©Mayotte la 1ere
Sur les réseaux sociaux, la rumeur a enflé disant qu’il s’agirait d’un « dignitaire comorien ». Cette rumeur est alimentée par le fait que, depuis plusieurs jours, les ministres comoriens de l’intérieur et de la justice n’apparaissent plus en public, on les dit malades. Selon nos informations, ce patient évacué n’est pas ministre. Il s’agit  d’un homme d’une cinquantaine d’années, résidant en France.

Il était arrivé récemment aux Comores et avait été placé en quatorzaine dans un hôtel de Moroni. Au bout des 14 jours, il était ressorti en bonne santé. Ce n’est qu’après plusieurs jours que son état s’est aggravé. Ce patient a résidé à Itsandra pendant son séjour.
 La ville d’Itsandra,  à proximité immédiate de  la capitale Moroni,  pourrait être un foyer de Covid-19 en Grande Comore. Le grand Mufti, décédé le 8 avril dernier, résidait lui aussi  à Itsandra. 

Interrogée au journal télévisé de Mayotte la 1ère hier soir, la directrice de l’ARS Dominique Voynet a dit qu’elle trouvait « fort de café » que, dans ce contexte, les autorités comoriennes continuent à nier et à cacher au public l’existence chez elles du coronavirus

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live