Le préfet allège encore un peu plus les contraintes liées à la situation sanitaire

coronavirus
Restaurant Mayotte

Ré-ouverture des restaurants, ouvertures des mosqueés du vendred pour les cinq pières, établissements scolaires à pleine jauge sont au programme des annonces du préfet. 

L’amélioration de la situation sanitaire à Mayotte se poursuit depuis la fin progressive du confinement. Selon les dernières données épidémiologiques du 25 mars 2021, le taux d’incidence s’élève à 94,8 cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité s’élève à 7,5 %.

L’activité du CHM est en voie de normalisation, ce qui permet aux renforts sanitaires du service de santé des armées et de l’ESCRIM de mettre progressivement fin à leur engagement, sous le contrôle de l’ARS.

Dans ce contexte, Jean-François Colombet, Préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, avec l’accord du Gouvernement, a décidé de poursuivre le déconfinement de Mayotte.

À compter du vendredi 26 mars, les mosquées du vendredi pourront ouvrir pour les 5 prières du vendredi. Un protocole sanitaire strict devra être mis en œuvre.

À compter du samedi 27 mars, le couvre feu sera appliqué de 22 heures 30 à 4 heures du matin. Les restaurants et établissements ayant également une activité de restauration pourront ouvrir, en respectant une jauge ainsi qu’un protocole sanitaire strict. Les marchés pourront ouvrir, en appliquant un protocole sanitaire strict.

À compter du lundi 29 mars, les établissements scolaires pourront recevoir l’ensemble des élèves en jauge pleine, dans le respect des gestes barrières et de la distanciation. La mesure consistant à placer une classe à l’isolement pendant 7 jours dès qu’un élève est testé positif au Covid-19 est maintenue.

Les lieux de culte pourront ouvrir, en appliquant un protocole sanitaire strict.

Restent en vigueur :

  • l’interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes 
  • l’interdiction des fêtes de mariage et des voulés 
  • l’interdiction de la pratique sportive en salle 
  • l’interdiction de diffuser de la musique amplifiée 
  • la fermeture des discothèques 
  • les jauges dans les commerces et les limitations du nombre de passagers dans les taxis