Le rugby mahorais à la fête le week-end dernier à Cavani

rugby
Les jeunes à la fête, ballon ovale en main. ©Bertrand Fanonnel
Samedi 11 et Dimanche 12, le rugby était roi à Cavani et au Baobab, de quoi créer des vocations pour le rugby de demain à Mayotte.

Les enfants à la fête le samedi

Ils étaient près de 300 enfants sur les pelouses de Cavani et du Baobab. Tous les clubs de Mayotte étaient représentés, Mtsamboro, Koungou, Combani, Chiconi, Mamoudzou, Desperados, Petite-Terre, Chirongui et Boueni.

C'était la fête du rugby toute la journée et la remise de récompense est venue conclure les festivités.

Le sourire était sur tous les visages samedi à Cavani ©Bertrand Fanonnel

Dimanche, place aux finales à 7, Chiconi et Bouéni titrés

Cette journée de compétition a permis de se rendre compte du potentiel mahorais avec le ballon ovale et ses caractéristiques déterminantes, évitement, course, et relance

Chez les Moins 16 le RC Mamoudzou l'emporte alors que chez les moins de 19, c'est le RC Koungou qui est sacré.

Pour le titre, chez les dames, c’est l’ASA Chiconi qui remporte son premier titre face au
Desperados sur le score de 29 à 5.

Chez les hommes Boueni devient champion de Mayotte grâce à sa victoire face au Desperados sur le score de 7 à 0.

Desperados ne réalisera pas le doublé à X et à VII ©Bertrand Fanonnel