Le taux de remplissage des chambres est en hausse à Mayotte

tourisme
Mamoudzou
Mamoudzou ©Marc Allaria
Après une année 2019 compliquée, les structures hôtelières de l’île retrouvent le sourire.

A l’hôtel Caribou de Mamoudzou, la quasi-totalité des chambres sont occupées. Un était de fait qui va dans le sens de la dernière étude de l’Insee sur le taux d’occupation des chambres en 2021-2022. 74%, soit un taux supérieur à celui de la Réunion qui est de 57%. 

Une bonne nouvelle qui doit être placée dans son contexte, notamment par la venue de renforts dans le secteur sanitaire et sécuritaire. 

Cette hausse est une aubaine pour le gérant, cependant, il se monstre moins enthousiaste.

En effet, selon lui, plus de 95% de ses chambres sont occupées par des fonctionnaires en mission sur l’île, à l’instar des gendarmes ou encore des réservistes du centre hospitalier de Mayotte.

En d’autres termes, le touriste lambda est quasi inexistant. Pour en trouver, il faudrait se rapprocher des hôtels en bord de mer, des établissements présentant des taux de remplissage moindres.

Pour Bruno Garcia, gérant du Caribou, des choses sont faites pour donner envie à Mr et Mme tout le monde de prendre la destination Mayotte, mais les pouvoirs publics mahorais ont encore beaucoup à réaliser sur l’île. Notamment, construire les routes, tous les moyens de navigation, développer d’autres structures pour ne pas mettre la charrue avant le bœuf.

En attendant, les hôteliers profitent de cette bouffée d’air, eux qui en 2019 avaient vu leurs chiffres d’affaires dégringoler.