Les élèves traverseront à pied le tronçon de route fermée entre Tsingoni et le carrefour Milou

transports
Opération escargot des chauffeurs de bus scolaires à Mayotte.
Images d'archives ©Mayotte la 1ère
La rentrée scolaire est prévue lundi. Avec la route fermée à la circulation dans le Centre-Ouest, le Rectorat et le Conseil Départemental ont décidé de mettre en place un nouveau plan de transport des élèves.

Pour éviter aux transports scolaires empruntant habituellement ce tronçon d'être déroutés vers Mamoudzou "trop long en distance et en temps", le Rectorat et le Conseil départemental ont décidé d' "assurer la prise en charge des élèves et leur acheminement au plus près de la section de route coupée. Les élèves seront déposés en bus de chaque côté de cette section et effectueront le trajet à pied, sur un itinéraire sécurisé, pour rejoindre un autre bus scolaire qui leur permettra de se rendre dans leur établissement et retourner chez eux en fin de journée."

La Préfecture dans son communiqué assure des travaux d'aménagement routiers totalement terminés d'ici lundi et qui sont :

  • La création de deux gares routières provisoires de part et d’autre du barrage, au Nord et au Sud, constituées de zones de retournement des bus scolaires, d’espaces de dépose des élèves et de places de stationnement exclusivement dédiées aux bus.
  • La mise en place, dans la zone affectée à la régulation des mouvements de bus, d’un alternat pour gérer la circulation des bus dans les 2 sens.
  • L’aménagement dans les 2 zones de dépose des bus (au nord et au sud) d’un cheminement piéton matérialisé par un espace dédié (« trottoir »).
  • L’aménagement dans la section de route interdite à la circulation d’un cheminement, isolant les élèves de la zone de sondages géotechniques, par 2 barrières physiques, de leur point de dépose à leur point de reprise du bus. La distance à parcourir par les élèves à pied de bus à bus sera d’environ 550 m.

Afin d’éviter toute difficulté sur les zones de dépose des bus et tout risque pour les élèves, ceci impliquera :

  • Le maintien de la fermeture totale à toute circulation (la circulation des 2 roues motorisées sera strictement interdite et contrôlée),
  • L’interdiction de circuler dans la zone de retournement et de stationnement des bus à tout autre véhicule,
  • La possibilité aux véhicules particuliers de poursuivre la dépose de piétons en amont de chaque zone dédiée aux transports collectifs.