Les partisans de Jean-Luc Mélenchon lancent son comité de campagne

politique
Jean-Luc Mélenchon
©Bertrand Guay
La France insoumise n'est pas encore très bien implantée dans les collectivités locales de Mayotte. Mais son leader Jean-Luc Mélenchon a des partisans. Ceux-ci se sont réunis samedi à Mamoudzou pour créer le comité de soutien du candidat qui portera l'étiquette de l'Union populaire. Et ils espèrent bien convaincre les Mahorais de voter pour lui.

Jean-Luc Mélenchon l'a répété à plusieurs reprises : il sera bien candidat à l'élection présidentielle en avril prochain. Pas la peine donc d'attendre les résultats de la primaire populaire qui seront dévoilés ce dimanche soir. Ces soutiens à Mayotte l'ont bien compris puisqu'ils se sont réunis hier pour mettre en place le comité de soutien du candidat.

Constitution du comité de soutien Mélenchon 2022
Omar Simba et Alhamidi Aboubacar, 2 figures du MDM cordonneront la campagne de Jean-Luc Mélénchon à Mayotte. ©Union Populaire

Il existe bien une section de la France insoumise à Mayotte, mais le mouvement compte peu d'élus. Ce sont donc des personnalités politiques et de la société civiles qui formeront le gros des troupes. On y trouve aussi bien des personnalités du MDM comme Omar Simba Satso, candidat aux cantonales l'an dernier à Dzaoudzi-Labattoir et Alhamidi Aboubacar, ancien membre du cabinet de Daniel Zaïdani au conseil général ou encore Saïd Ahamadi Raos, président du Parti social mahorais (PSM) ou Ahamada Salime, ancien leader des Verts et soutien du candidat LR Elad Chakrina aux législatives en 2017. On compte également Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire départemental du syndicats des enseignants du 1er degré SNUipp ou Mikidadi Abdullah Big, candidat aux municipales en 2020 à Mtzamboro. Et chez ce comité de soutien, un grand thème séduit et serait à même de satisfaire les Mahorais.

Jean-Luc Mélenchon est le seul candidat déclaré qui a dit qu'il ferait en sorte que tous les Français soient égaux. Et concernant Mayotte, c'est le seul qui a déclaré que dès son élection, les Mahorais auront les mêmes droits , l'égalité sociale tout de suite, pas dans 30 ou 50 ans.

Omar Simba, coordinateur de l'Union populaire à Mayotte

Constitution du comité de soutien Mélenchon 2022
Parmi les porte-parole du comité de soutien de Jean-Luc Mélenchon figurent notamment Ahamada Salim (2e en partant de la droite) et Saïd Ahamadi Raos, président du PSM et ancien maire et conseiller général de Koungou ©Union Populaire

En effet, les minima sociaux et les salaires sont encore en dessous de ce qui se fait dans les autres départements de France. Et Mayotte reste le département le plus pauvre de France avec 77% de ses habitants qui vivent sous le seuil de pauvreté.
Pour les partisans de Jean-Luc Mélenchon, seul le leader de la France insoumise sera capable de changer les choses.

On a bien vu que les gouvernements de droite comme de gauche et celui de Macron dont on ne sait s'il est à droite ou à gauche n'ont pas fait grand chose pour l'égalité à Mayotte. J'invite les Mahorais à regarder le programme de Jean-Luc Mélenchon. C'est le seul qui corresponde à nos aspirations.

Omar Simba, coordinateur de l'Union populaire à Mayotte

Constitution du comité de soutien Mélenchon 2022
Rivomalala Rakotondravelo (1er à gauche) sera l'un des coordinateurs de la campagne tandis que Mikidadi Abdullah Big (2e à gauche) a été désigné porte-parole. ©Union Populaire

Désormais, il va falloir convaincre les Mahorais. Traditionnellement, ceux-ci ne sont pas trop séduits par la gauche. Et cette année encore, avec la multiplication des candidats, les votes risquent d'être éparpillés. En 2017, Jean-Luc Mélenchon avait recueilli 8,42 % des suffrages exprimés au 1er tour à Mayotte. Il était arrivé en 4e position derrière François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. L'objectif serait de passer au-delà de la barre des 10 % cette année.

Comité de campagne de l'Union populaire à Mayotte

  • Coordinateurs : Omar Simba, Alhamidi Aboubacar, Rivomalala Rakotondravelo
  • Porte-paroles : Saïd Ahamadi Raos, Mikidadi Abdullah Big, Ahamada Salime
  • Chargés de communication : Charfi Mikidadi McLand, Zaïdou Abdourahamane Zizou