Les taxis de Petite-Terre ont mis leur menace à exécution

transports
Taxis de Petite-Terre en grève. ©Abdérémane Saïd
Ils avaient prévu une opération escargot ce matin au lendemain du début de leur grève illimitée. L'opération a bien eu lieu et pourrait être renouvelée dans la journée.

Les taxis de petite terre sont en mode escargot sur le boulevard des crabes. Du quai Issoufali, à Dzaoudzi, jusqu'au Four à Chaux et dans les deux sens, les taxis ont roulé au ralenti ce matin à 7 heures 30. L'Opération rentre dans le cadre de leur grève illimitée débutée hier lundi. 

L'opération escargot pourrait être renouvelée à la mi-journée, si aucune avancée n'est constatée par les chauffeurs de taxis grévistes. La situation engendre une belle pagaille aux abords de la gare maritime.

Situation à la barge ce mardi matin ©Abdérémane Saïd

Pour rappel, les chauffeurs de taxis demandent l'augmentation du forfait de taxi ville à 2 euros alors qu'il est bloqué à 1,60€ depuis cinq ans. Dans le même temps, le prix de l'essence a augmenté de moitié.