Liaisons suspendues entre Nosy Be et Mayotte

transports
Ewa Air
Coup dur pour Ewa Air qui comptait sur la Saint-Sylvestre pour rattraper un peu le trafic perdu en raison de l'épidémie de Covid-19 ©E Tusevo Diasamvo

La nouvelle a sonné comme un coup de tonnerre. Les autorités malgaches ferment les frontières aux touristes mahorais. Une bien mauvaise nouvelle pour tous ceux qui souhaitaient fêter le Nouvel an à Nosy Be.

Nosy Be était la seule région malgache ouverte aux touristes en provenance de Mayotte depuis le mois de septembre. Un passe-droit négocié par Ewa Air, la compagnie aérienne de Mayotte, qui a fait valoir qu'à Mayotte l'épidémie de Covid-19 était moins forte que dans l'Hexagone. Une argumentation également développée par la maison mère Air Austral et qui était elle aussi autorisée à atterrir à Nosy Be.

Aéroport de Nosy Be

Mais depuis hier, les autorités malgaches ont fermé le rideau. En effet, la Grande Île a placé la France sur sa liste noire de pays touchés par l'épidémie de Covid-19 et interdit toute compagnie française à relier le pays, y compris donc Ewa Air et Air Austral. Il faut savoir qu'Air Madagascar n'a pas accès au ciel français.

Le retour des vacanciers déjà sur place assuré


Cette décision est un véritable coup dur pour Ewa Air qui a souffert de la fermeture des frontières pendant une bonne partie de l'année 2020. Et la compagnie comptait sur sa seule destination malgache (Majunga et Diego-Suarez étant toujours fermées) pour rattraper un peu le manque à gagner. La compagnie avait pour cela rajouter des vols supplémentaires ce 31 décembre et le 3 janvier. Mais désormais, ceux qui pensaient changer d'air à Hell-Ville ou Ambatoloaka en sont pour leurs frais.

La compagnie Ewa Air précise néanmoins que les vols retours de Nosy Be vers Mayotte sont maintenus. Par conséquent, les Mahorais déjà sur place ne resteront pas coincés là-bas, comme cela avait pu être le cas lors du premier confinement.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live