Lutte contre l’immigration clandestine : la sous-préfète LIC , Nathalie Gimonet à la rencontre des maires

événement
rencontre de la securité
La sous-préfète LIC multiplie les  séances de travail et les  visites de terrain avec les  maires de Mayotte pour renforcer la politique de lutte contre l’immigration clandestine.  
Nathalie Gimonet qui a remplacé Julien Kerdoncuf au poste de sous-préfet en charge de la lutte contre l’immigration clandestine effectue depuis le 29 septembre des visites de  terrain . Elle a rencontré les maires des communes de  Bandraboua, Boueni, Dzaoudzi-Labattoir, Kani-Keli, Mamoudzou, M'tsamboro et Pamandzi.
rencontre de la securité

Une tournée de l’île sur des sujets précis notamment :  les moyens et les résultats de l'opération SHIKANDRA et coopération entre services d'investigation spécialisés dans la lutte contre l'immigration clandestine (GELIC et BMR) et les équipes municipales. Échanges nourris sur l'insécurité et l'habitat illégal.

La sous-préfète a également  défini  les priorités des prochains mois: combattre l'emploi d'étrangers sans titre, les marchands de sommeil, les reconnaissances frauduleuses de paternité, la fraude documentaire et les fausses attestations d'hébergement.
Accompagnée des équipes du GELIC et de la BMR, la sous-préfète LIC rencontrera l'ensemble des maires du territoire dans les prochaines semaines.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live