Lutte contre la délinquance, l’immigration clandestine et l’habitat illégal à Mayotte : Le baromètre !

immigration
delinquance
©Mayotte la 1ere
Les chiffres sont plutôt encourageants notamment dans la lutte contre l’immigration clandestine. Le nombre de kwassas interceptés est en hausse en 2021 par rapport au même mois de 2020, en revanche les chiffres concernant la délinquance sont plutôt négatifs.

C’est une forte progression de 37 % de la délinquance que démontre ce baromètre du mois de juin 2021.

Plus de 1000 faits ont été constatés en 2021 contre 767 l’année dernière. Des faits signalés surtout en zone police plutôt qu’en zone gendarmerie.

Les atteintes volontaires à l’intégrité physique, elles, augmentent de 58 %, dont 57 % en zone police et plus de la moitié sont des violences crapuleuses.

Baromètre Délinquance
©Préfecture

Le point positif de ce baromètre, c’est la lutte contre l’immigration clandestine.

En mer, 39 kwassas ont été détectés et 34 interceptés ou ont fait demi-tour. Toujours selon le baromètre plus de 80% des tentatives d’entrée maritimes ont été déjouées par la Police aux frontières ou la gendarmerie. Sur terre, 1641 personnes ont été interpellés, une augmentation de 66%. En juin 2020, il n’y avait que 27 interpellations en raison de la suspension des réadmissions par l’Union des Comores.

Vedette Kwassa
©Cham

Et enfin pour la lutte contre l’habitat illégal, deux opérations ont été réalisés en juin à Koungou, Majicavo-Koropa et à Bouéni où 244 cases en tôle ont été détruites, 51 étrangers en situation irrégulière interpellés et 84 personnes sont été hébergées.