Madagascar célèbre le 75e anniversaire de l'insurrection de 1947

océan indien
Andry Rajoelina, président de la République de Madagascar, avril 2021
©Présidence de la République de Madagascar
Le 29 mars 1947 est une date importante dans l'histoire de Madagascar. C'est ce jour-là que des militants nationalistes ont décidé d'entamer un mouvement de libération contre les colons français. Un mouvement qui a été sévèrement réprimé par l'armée française et qui a provoqué des milliers de morts.

Dans tout le pays, des cérémonies en l'honneur des combattants pour l'indépendance de Madagascar se sont tenus. Des gerbes ont été déposées sur les monuments aux morts pour rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui ont voulu libérer Madagascar de la colonisation française.

A Majunga, c'est la vice-présidente de l'Assemblée nationale Lalao Rahantanirina qui a représenté les députés. Le Premier ministre Christian Tsay était à Moramanga, berceau du nationalisme malgache dans la province de Tamatave, tandis que le président Andry Rajoelina était à Manakara dans le sud-est de la Grande Île.

Tous ont insisté sur l'importance de se souvenir de la lutte des nationalistes et indépendantistes et ont demandé aux politiciens d'être moins égoïstes et plus honnêtes en s'inspirant des martyrs.