Madagascar : Deux Français ont été tués par des voleurs de zébus et des cambrioleurs

océan indien
Madagascar
Madagascar (Image d'illustration) ©ISABELLE BONILLO
Vendredi matin les habitants d’un petit village de la région de Morondava, dans l’ouest, ont été réveillés par des cris et des tirs d’armes à feu.

Les « dahalo » - les voleurs de zébus - ont attaqué la localité. Une véritable razzia. Quelques habitants ont essayé de résister comme Patrick Joseph Agopian, 67 ans, français, propriétaire d’une ferme. Il s’est saisi d’un fusil de chasse mais il a été abattu de deux balles par les assaillants. Les « dahalo » sont repartis avec plus de 150 zébus.

Mercredi dernier  un autre français, Bernard Robert 75 ans, originaire de la Réunion, a perdu la vie à Ambositra dans la région de Fianarantsoa.

Là il ne s’agissait pas de « dahalo » mais de cambrioleurs. 6 voleurs se sont introduits dans sa maison. Il aurait refusé de leur donner de l’argent. Il a été victime d’un tir à bout portant et d’un coup de hache sur la tête.

Bernard Robert était électricien à la retraite, et participait bénévolement à des constructions pour une mission catholique.