Madagascar la grande île prend la présidence de la COI

océan indien
Andry Rajoelina Madagascar COP26 Glasgow 2 novembre 2021
©Capture d'écran L'Express de Madagascar
Madagascar succède à la France à la présidence de la Commission de l’Océan Indien. Un conseil des ministres de la COI avait lieu hier soir à Paris

Les dossiers prioritaires annoncés par la grande-île seront précisément la sécurité maritime, la lutte contre les trafics en tous genres et l’accroissement des échanges dans la région.

La France a passé le flambeau à Madagascar après cette réunion qui rassemblait au Quai d’Orsay les ministres des affaires étrangères des Comores, de Madagascar, des Seychelles et de Maurice autour du secrétaire d’Etat français Jean-Baptiste Lemoyne.

Le ministre malgache Patrick Rajoelina (qui n’a aucun lien de parenté avec le président Andry Rajoelina) a expliqué qu’il voulait travailler avec ses voisins à la lutte contre les trafics d’êtres humains, et les trafics de drogue et d’or.

Il souhaite aussi plus de liaisons aériennes dans la région. Ce passage de relais à la tête de la COI intervient alors que Madagascar est en train d’établir le bilan du cyclone Emnati. Pour l’heure, il n’y a pas eu de nouvelles victimes signalées par le Bureau national de gestion des risques.