Madagascar : la menace du cyclone Emnati

cyclones
A Madagascar, la ville côtière de Mananjary a été en grande partie détruite suite au passage du cyclone tropical Batsirai
A Madagascar, la ville côtière de Mananjary a été en grande partie détruite suite au passage du cyclone tropical Batsirai
Madagascar se prépare à recevoir son quatrième cyclone de la saison. Les habitants de Mananjary sont particulièrement malchanceux : la ville est encore une fois sur la trajectoire d’Emnati

Emnati est une sorte de « Batsirai bis », deux semaines après il se présente sur les mêmes rails que son prédécesseur. Le cyclone touchera la grande île sur la côte-est en fin de cette journée de mardi.

Les prévisions prévoient que l’œil arrivera sur la ville de Mananjary déjà largement dévastée il y a deux semaines. Il ne reste pas beaucoup de toits à arracher. Les sinistrés qui avaient pu s’aménager un abri de fortune sont certains de devoir recommencer. Il y a des craintes supplémentaires de voir le réseau routier complètement coupé avec Tana.

Or l’aide humanitaire extérieure, surtout l’aide alimentaire venant de l’étranger pour les victimes de Batsirai, est arrivée par voie aérienne à Antananarivo. C’était déjà une aventure périlleuse de l’acheminer, cela va être pire encore. Dans l’intérieur, sur les collines, de nouveaux glissements de terrain menacent. Ce sont des coulées de boue qui ont fait le plus de victimes la dernière fois, Batsirai avait causé la mort de plus de 120 personnes.