Madagascar : le Sud-Est une nouvelle fois dans l’œil du cyclone

océan indien
Madagascar
Madagascar ©Mayotte la 1ere
Le cyclone Emnati a fait son entrée dans la grande-ile hier soir. Il frappe ce mercredi matin la même région qui avait déjà été ravagée par Batsirai

Ce mercredi 23 février, Mananjary, Manakara, Farafangana sur la côte-est, et Fianarantsoa à l’intérieur des terres sont au cœur du tourbillon cyclonique qui s’est cependant affaibli en touchant terre.

Il est trop tôt pour établir des bilans. On sait qu’il manque des places d’hébergement pour les nombreuses familles qui avaient déjà perdu leur maison il y a deux semaines.

A Mananjary, 60 pompiers français sont déjà au travail avec une unité de purification d’eau capable de fournir 250 000 litres par jour, plus des équipements pour secourir les blessés et dégager les routes.

Il y est rare que des sauveteurs soient présents pendant une catastrophe ; ceux-là étaient arrivés pour porter secours aux victimes du cyclone précédent.