publicité

Les maires s’engagent dans la lutte contre le Sida à Mayotte

Avec 30 nouveaux cas chaque année, le Sida est bien une réalité dans le département.

 

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
En signant la déclaration de Mayotte avec l’association « Nariké M’Sada », les maires ont pris l’engagement de prendre cette lutte à bras le corps et mobiliser toutes les ressources à leur disposition pour enrayer la propagation de de la maladie.
62% des personnes suivies par le CHM sont des femmes dépistées à l’occasion de leurs grossesses. "Les hommes de l’île peuvent et doivent participer à la lutte contre la propagation du SIDA à Mayotte" rappelle l’association Nariké Msada (l’association de référence à Mayotte de lutte contre le SIDA); raison pour laquelle, elle a réuni les maires du département  et les a invité à signer la déclaration de Mayotte, vendredi dernier. Les  signataires s’engagent à contribuer à la politique de prévention et à l’amélioration de la prise en charge des malades.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play