Majunga : un jumelage associatif avec une école de Chiconi

Majunga : ONG Coup de pouce
Majunga : ONG Coup de pouce ©Abderemane Said
Après Tuléar à l’extrême Sud de Madagascar, El Habib Bamana, professeur des écoles à Chiconi, envisage un jumelage avec une ONG de Majunga.


 El Habib Bamana, professeur des écoles à Chiconi, a rencontré pour la première fois les dirigeants de l’organisation non gouvernementale Coup de pouce de Majunga à Madagascar. L'ONG partage les mêmes objectifs que ceux de son association de football de la ville de Mamoudzou, à savoir l’éducation, le sport, la santé et l’environnement. 
L’essentiel d’un bon jumelage associatif a été acté. Dès son retour à Mayotte M. Bamana et ses associations vont peaufiner les projets en concertation permanente avec ceux de Majunga.

Avec l’école de Chiconi qu’il préside, le directeur est partant pour se rendre à Majunga en 2023. Et côté sportif, les vétérans de Mamoudzou seront à Majunga en septembre pour différentes rencontres amicales. D’autres écoles de Sada qui ont eu vent de ces projets ont dit être intéressées.
Pour l’ONG de Majunga, les associations d’El Habib Bamana pourront lui fournir des manuels scolaires, des ordinateurs, et d’autres matériels pédagogiques pouvant aider à éduquer les enfants de leur organisation à améliorer leur scolarité. Il s’agit d’enfants des classes maternelles au cours moyen deuxième année.


L’ONG Coup de pouce de Majunga dépasse largement les 10.000 membres. Aussitôt la convention signée l’école de Chiconi, village kibouchophone de Mayotte fera le déplacement à Majunga. La suite logique sera de recevoir ceux de Majunga à Mayotte. Type d’échange mutuelle entre écoles de la région océan indien, des initiatives qui ont toujours le soutien indéfectible du rectorat de Mayotte. Espace francophone parmi les outils qui participent au rayonnement et la promotion de la langue française.

L’éducation par les échanges ouvre les frontières et l’esprit des enfants sur leur environnement immédiat. La baie de Chiconi est d’une beauté à couper le souffle mais il est encore mieux de montrer aux enfants qu’au-delà de l’horizon vivent d’autres enfants autrement. Ouvrir l’extérieur aux enfants c'est aussi leur ouvrir une infinité de curiosités.  Connaître sa géographie est nécessaire avant de se projeter vers le lointain.

El Habib Bamana, directeur d'école de Chiconi