mayotte
info locale

Malgré l’épidémie du coronavirus, les commerçants maorais maintiennent leur voyage en Chine 

santé
Coronavirus
©france3-regions
Le risque d’introduction du coronavirus à Mayotte ne peut pas être totalement exclu mais reste faible selon l’Agence régionale de santé (ARS).
Apparu sur un marché de Wuhan en décembre 2019, en Chine, le nouveau coronavirus a déjà fait 19 morts en Asie et se propage dans d’autres pays, faisant craindre une crise sanitaire mondiale.
Marché de Mamoudzou
Et pendant que la peur quant au risque de contagion gagne du terrain, à Mayotte des commerçants semblent déterminer à faire le grand saut à Pékin à l’instar de Madame Daybadji Moumine.
La  commerçante mahoraise, une habituée aux déplacements vers la Chine, pour les affaires nous confie.

nous, les commerçants maorais qui faisons affaires en chine, prenons toujours les précautions d’usage tout comme les chinois, mais je vais d’abord consulter mon médecin pour connaitre son avis avant d’y aller.

A l’approche du mois de ramadan en Avril prochain, le mois propice aux bonnes affaires pour les commerçants maorais, Daybadji Moumine n’ira probablement pas seule en Chine.
Même si aujourd’hui le risque d’introduction du coronavirus dans le département est minime, l’ARS appelle tous les voyageurs à destination ou en provenance de la zone à risque à la vigilance.

 
Publicité