mayotte
info locale

Le 22 octobre, Mayotte vivra au rythme de la visite présidentielle

président de la république mamoudzou
Mamoudzou
©Mayotte la 1ere
Le mardi 22 octobre sera sans doute un autre jour pour les Mahorais. Une visite présidentielle est un événement exceptionnel pour un territoire comme Mayotte. Emmanuel Macron sera le 4ème chef d’État français à fouler le sol mahorais.
À événement exceptionnel donc, mesures exceptionnelles pour les autorités afin que la visite présidentielle ne souffre d’aucune faille.
La commune de Koungou a pris un arrêté de fermeture temporaire de la route nationale 1, le mardi 22 octobre de  12 h 00 à 21h00. Un arrêté qui concerne les véhicules poids lourds.
Mamoudzou
©Mayotte la 1ere
Les autres véhicules légers seront autorisés mais en circulation alternée.
Le président de la république empruntera la RN1 dans l’après-midi pour se rendre à Mtsamboro où il tiendra sa grande conférence de presse sur l’immigration.
Mamoudzou également sera au cœur d’un important dispositif de sécurité.
La circulation sera interdite du carrefour du Laboratoire de Mayotte jusqu’au rond-point El Farouk de Kawéni une bonne partie de la journée.

Il sera impossible d’accéder à Mamoudzou par le front de mer.
La mairie précise que le dispositif sera levé à l’initiative des services de police.
Il sera uniquement possible de traverser Mamoudzou par les hauts et ainsi rejoindre Kawéni ou Cavani.
 

On peut s’attendre à une saturation du réseau routier.

Mamoudzou
©Mayotte la 1ere
Le stationnement est également interdit depuis ce dimanche sur tous les parkings du coeur de ville de la commune chef-lieu.
Ça c’est pour les véhicules.
Pour les piétons, un important dispositif de sécurité va être mis en place. Des fouilles sont à prévoir dans le périmètre où est attendu le président de la République. Entre le ponton et la mairie de Mamoudzou.
 

Le conseil départemental a également pris des dispositions pour l’accueil du président de la république.

Le département se dit  soucieux que cette visite se déroule dans les meilleures conditions. D’où la mise en place d’un certain  nombre de dispositions concrètes. Notamment la mise à disposition des bus dans les communes pour permettre aux mahorais qui le souhaitent d’assister à la prise de parole du Président de la République sur la rocade de Mamoudzou, prévue aux alentours de 10 h 30.

Une prise de parole d’Emmanuel Macron qui n’est pas encore confirmée par l’Elysée. Départs des bus à 8h00. 
Le département  fournira également  des bouteilles d’eau sur site.
Le  département met en place la gratuité de la barge pour les piétons à compter de 12h.
Des barges dont le programme de rotation est quelque peu modifié ce jour-là selon les dispositions suivantes relatives au STM :
  • fermeture de la zone taxi/parking Petite Terre-Issoufali à 8 h ;
  • interruption du trafic à Issoufali à 9 h 30 (reprise à 11 h) avec un transfert du Pôlé et du Kariani sur le quai Ballou pour les départs de 10 h et de 11 h 30 ;
  • sur le quai 5/5, aucun passage ne sera possible côté gabier et camion rouge dès la première barge. Le trafic sera interrompu sur le quai 5/5 (dernier départ 9 h30, reprise à midi). Le transfert se fera sur le quai Colas pour les départs de 10 h à 11 h 30 inclus.
  • Il n’y aura pas de traversée poids lourds le matin, reprise prévue à 12 h 15.
Publicité