Bacar Ali Boto : « une bourse universelle de 600 euros par mois, pour tous les étudiants, sans conditions »

politique mamoudzou
Bacar Ali Boto
©Mayotte la 1ere

Bacar Ali Boto est candidat avec Tilka Randriantsalama pour le canton de Mamoudzou 3.

« Je suis un combattant tant que la guerre n’est pas finie », ainsi se présente Bacar Ali Boto qui a déjà exercé plusieurs mandats tant au département que dans la municipalité de Mamoudzou,

C’est un combat pour le bien-être de la population de Mayotte.

Parmi ses projets, le candidat cite la mise en place d’un tramway et surtout « une route à 4 voies tout autour de Mayotte pour enrayer les embouteillages pendant des années ».

Bacar Ali Boto cite la formation de la jeunesse comme la principale priorité : « Je propose l’attribution d’une bourse universelle de 600 euros par mois pour tous les étudiants, sans conditions, et au cas par cas nous pourrons apporter des bonifications ».

Le candidat estime qu’il y a de l’argent pour cela : « On donne 2,5 millions aux étudiants et 22 millions aux associations, nous inverserons les choses ».

Bacar Ali Boto est candidat avec Tilka Randriantsalama pour le canton de Mamoudzou 3.