Les conditions pour obtenir une procuration s'assouplissent

élections mamoudzou
Bulletin
Exceptionnellement, le 28 juin, un électeur pourra voter trois bulletin dans l'urne : une fois pour lui et deux fois pour d'autres électeurs grâce à deux procurations. ©Faid Souhaili
A Mayotte, les procurations jouent un rôle central pour les scrutins locaux et législatifs. Pour le second tour des élections municipales prévu le 28 juin prochain, leur nombre pourrait être encore plus important, puisque la législation évolue pour faciliter leur obtention.
Deux procurations au lieu d'une seule pour un mandataire : c'est l'un des changements majeurs attendu pour le second tour des élections municipales le 28 juin prochain. Et à Mayotte, cela donne donc plus de possibilités aux candidats pour engranger plus de voix. En effet, à Mayotte et particulièrement pour le scrutin municipal, le nombre de procurations recueilli est important : en 2014, les procurations représentaient au total plus de 15% des bulletins dans les 17 communes de l'île.
L'enjeu est si important que souvent les candidats se plaignent de ne pas pouvoir les récupérer et la majeure partie des litiges électoraux portent sur les procurations.

"Déjà, les procurations causaient beaucoup de tensions, là ça va être pire. Ici à Mamoudzou, au 1er tour, cela a représenté 10 % des voix, ça risque de changer le cours du scrutin" s'inquiète déjà un membre du staff d'un candidat.

Et leur nombre risque d'autant plus important que d'autres facilités ont été introduites dans le projet de loi validé par la commission mixte paritaire composée de sénateurs et de députés. Ainsi, il sera possible de voter par procuration pour une personne qui ne vote pas dans la même commune que vous, s'il s'agit d'un arrière grand-parent, de grands-parents, de parents, d'enfants, de frères ou de soeurs.
Autre changement, plus besoin de se rendre à la gendarmerie ou au commissariat de police pour rédiger sa procuration, les autorités compétentes peuvent se déplacer jusqu'à votre domicile pour cela ou vous accueillir dans un lieu public dédié à cette tâche.
Enfin pour être certain que l'abstention ne battra pas des records en raison de l'épidémie de la Covid-19, les procurations établies pour le scrutin en mars restent valables pour le 28 juin.
Le décret d'application a été publié ce matin.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live