La direction du CHM a des solutions pour désengorger Jacaranda

hôpital mamoudzou
Jacaranda
Le dispensaire Jacaranda avec ses légendaires agglutinements est loin d’avoir fini de faire parler de lui.
Et par les temps qui courent, avec la crise sanitaire, il devient LE sujet central dans toutes les discussions internes à l’établissement hospitalier de Mayotte.
Des solutions à court et moyen terme, c’est facile, il s’agit des mesures barrières que l’on connait.

"Il y a des agents de sécurité chargés de faire respecter les gestes barrières" Mathieu Guyot, directeur des ressources humaines du CHM


Quant aux solutions à long terme, cela fait un moment qu’elles mijotent dans les esprits, du côté de la direction, mais la concrétisation a été retardée par plusieurs facteurs y compris celui de la crise du Coronavirus-2019.

"On cherche à déplacer et restructurer le dispensaire de Jacaranda" Mathieu Guyot, DRH du CHM



Quoi qu’il en soit, les excès de remplissage par des usagers et des patients devant les hôpitaux et dispensaires de Mayotte vont de mal en pis, pour éviter la propagation de toute maladie, il est temps que l’on trouve une solution durable.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live