Hakim Nouridine : « Je suis cet homme qui doit être un des leaders de ce département »

politique mamoudzou
Hakim Nouridine se présente aux côté de Fahina Ibouroi dans le canton de Mamoudzou 2.

Hakim Nouridine se présente aux côté de Fahina Ibouroi dans le canton de Mamoudzou 2.

Hakim Nouridine se présente aux côté de Fahina Ibouroi dans le canton de Mamoudzou 2.

 Je suis un enfant de Mayotte, issu de quatre générations d’agriculteurs, mon grand-père était maire de Chiconi. Je suis né dans un camp militaire, fils de gendarme,

ainsi se présente Hakim Nouridine, mettant en avant « les valeurs de la discipline et du travail ». « Nous voulons sortir Mayotte de ce marasme. Je suis cet homme qui doit être un des leaders de ce département ».

Le candidat  déplore que le territoire soit « un foyer de la délinquance et un département très sale ». « Nous avons une grosse responsabilité ; l’offre d’emploi ne permet pas de recruter toute cette jeunesse. En tant que français, nous devons aller travailler en France et en Europe ».

Hakim Nouridine se définit comme MDM : « en tant que centristes, nous sommes ouverts à toutes les alliances… avec les LR pourquoi pas ? Nous sommes là pour nous battre pour Mayotte ». Il souhaite une nouvelle génération d’élus issus du privé, « pour ne plus être dépendants de la machine de l’Etat ».