Jacques Martial Henry : « La préfecture détourne les fonds européens de leur objectif »

zakweli mamoudzou
Jacques  Martiale Henry
©Mayotte la 1ere

Jacques Martial Henry, conseiller municipal de Mamoudzou et porteur de projet tenu en échec, était l’invité de Zakweli ce mercredi.

Jacques Martial Henry : « La préfecture détourne les fonds européens de leur objectif » L’élu s’en prend à la constitution du GIP (Groupement d’Intérêt Public) destiné à gérer les fonds européens FEDER.

Selon lui, « les choses changent en pire »… « La préfecture n’a pas à décider dans cette gestion, elle doit simplement veiller à la légalité ». « En tant que porteur de projet j’attaque la création de ce GIP en justice ».

Jacques Martial Henry affirme :

C’est le Conseil Départemental qui doit gérer les fonds européens. La préfecture détourne les fonds FEDER de leur objectif. Elle ne veut pas payer pour les équipements de sa compétence, alors elle utilise cet argent à la place des fonds propres de l’Etat .

Jacques Martial Henri s’emporte contre « une gestion discriminatoire et raciste à l’encontre des mahorais » et déplore que des élus la cautionnent.

Les élus du Conseil Départemental sont des incompétents, on doit tous les virer aux prochaines élections

conclut-il.

Jacques Martial Henry, conseiller municipal de Mamoudzou était l’invité de Zakweli