Mozambique : des sites internet officiels piratés

océan indien
cyberattaque
Photos d'illustration ©AFP
Une cyber-attaque d’envergure touche des sites internet gouvernementaux du Mozambique, notamment celui de la gestion des catastrophes naturelles

La page de l’institut national des catastrophes est devenue inaccessible alors qu’on est en pleine saison cyclonique. Il en va de même pour le site de l’administration des routes, de la distribution de l’eau, ou encore l’institut des transports terrestres.

Ces portails ont été fermés après une attaque informatique revendiquée par un mystérieux groupe de « hackers yéménites ». Selon le site spécialisé « Netcost-Security », les pirates informatiques affichaient sur ces sites une image d’un homme au visage camouflé armé, d’une mitrailleuse. Maintenant on ne voit plus rien, l’accès est impossible.

Les autorités mozambicaines n’ont pas encore communiqué sur cette cyber-attaque ; on ignore s’il y a eu une demande de rançon ou s’il s’agit simplement d’une opération pour mettre à l’épreuve la cyber-sécurité.