C'est le jour J pour le FC Mtsapéré

football
FCM, vainqueur de la coupe régionale de France 2020
L'an dernier, les Mtsapérois avaient emporté le trophée régional et s'étaient même imposés au 8e tour à La Réunion contre la JSSP. Cette année, le parcours s'est arrêté dès la première marche.

Après moult péripéties, le FC Mtsapéré s'apprête à disputer son 32e de finale de coupe de France contre le SO Romanrotin. Un résultat historique déjà. Mais le FCM veut réaliser un autre exploit : enfin battre un club hexagonal dans cette compétition.

Est-ce que la 7e fois sera la bonne ? En tout cas, tout le monde l'espère au FC Mtsapéré, mais également dans Mayotte tout entière. Depuis 2001, le FCM en est à sa 7e participation pour la coupe de France. A Mayotte, personne n'a fait mieux. Avant cette année, le FCM a disputé a 6 reprises le 7e tour de la coupe de France contre un club hexagonal. A chaque fois, le club s'est incliné d'un but d'écart, sauf ses deux dernières années où Evreux (National 3, 3-0) et Sannois-Saint-Gratien (National, 4-0). Et en 2016, les Mtsapérois avaient poussé Rodez (CFA) à la prolongation et s'étaient inclinés de justesse 3 à 2.

victoire  FCM

Cette année, la formule de la compétition a quelque peu changé. Désormais, le 7e tour en Outremer se joue entre deux clubs du même territoire. Et à cause de la Covid-19, le 8e tour s'est également joué entre clubs ultramarins. Une nouvelle formule qui a réussi aux Mahorais puisqu'ils se sont imposés à La Réunion contre la Saint-Pierroise.

En rouge pour la première fois depuis 2004

Aujourd'hui, c'est un obstacle hexagonal qui se dresse sur la route des Mahorais. Et avec un effectif diminué (15 joueurs sont disponibles, 18 sont autorisés sur la feuille de match), la mission sera d'autant plus dure. Romorantin n'en est pas à sa première contre un club mahorais. En 2017, les Solognots s'étaient facilement imposés contre les Diables Noirs de Combani 10 à 1.

Mais le FCM ne compte pas se laisser faire et voit des signes encourageants. Tout d'abord, les Mtsapérois joueront en rouge, sa couleur fétiche, pour la première fois depuis 2004. Et en cette année de premières, les Diables Rouges comptent enfin éliminer un club hexagonal. Un vœu également exprimé par tous leurs supporters