mayotte
info locale

Quatre membres de la brigade anti-Bac ont été condamnés à des peines d'emprisonnement ferme

justice mamoudzou
gendarmerie
©Fahar Ousseni
Ils ont terrorisé un village en décembre dernier, les quatre membres de la bande connue sous le sigle « BAB » (brigade anti bac) ont été jugés et incarcérés ce jeudi à l’issue de leur comparution. Tous ont été condamnés à de la prison ferme. 
L'auteur présumé d'un caillassage d'une voiture de police arrêté
Ce mercredi 15 janvier 2020, quatre prévenus comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Mamoudzou, suite au renvoi de l'audience de comparution immédiate du 30 décembre 2019, pour des faits de :
  • Participations à attroupement armé
  • Dégradations aggravées de biens d'autrui
  • Dégradations par incendie ou moyen dangereux pour les personnes
  • Violences volontaires aggravées
Les quatre prévenus sont membres de la fameuse bande dite « BAB » (brigade anti bac) . Trois prévenus comparaissaient détenus et le quatrième comparaissait libre.

Ces faits ont été commis à Passamainty les 14, 17 et 21 décembre 2019.
Une famille de Passamainty subissait dans la terreur les assauts répétés de cette bande à la suite d'une banale altercation entre l'un des fils de cette famille et un membre de la bande.Les quatre prévenus ont été condamnés à des peines d'emprisonnement ferme de :
  • 18 mois pour le premier,
  • 12 mois pour le deuxième
  • 6 mois chacun pour les deux derniers
Tous les quatre ont été incarcérés à MAJICAVO dès hier soir.
 
Publicité