Menace de grève à l’ARS Mayotte en pleine crise Covid

social
ARS
Alors que l’agence régionale de santé est pleinement mobilisée pour la lutte contre la Covid-19, un préavis de grève est lancé par une partie du personnel qui dénonce un certain nombre de dysfonctionnements.
 
Mayotte est dotée d’une agence régionale de santé de plein exercice depuis le 1er janvier 2020. Un outil qui permet à priori de renforcer la capacité de prise de décision en santé au niveau local, il permet également de piloter une politique de santé au plus près des besoins des mahorais. On a pu le voir notamment à l’occasion de la crise Covid ou encore la crise sur l’eau.

Sauf qu’aujourd’hui, tout le monde n’y trouve pas compte dans la gouvernance de l’institution. Beaucoup de salariés se disent lésés. Un préavis de grève illimitée a été déposé dans ce sens par les syndicats CFDT et CGTma à partir du 14 octobre. Les syndicats estiment que les mahorais doivent être acteurs de leurs avenir. « Cependant, à l’ARS Mayotte, sa Directrice Générale (DG) et son équipe dirigeante ont décidé de les écarter et de les mépriser en les qualifiant injustement d’incompétents » constatent-ils.
Ils disent dans leur préavis que la DG a préféré confier le pouvoir et les responsabilités à ceux qui ont combattu la création de l’ARS Mayotte.

C’est donc la raison de ce préavis qui comporte plusieurs points de revendication :
  • Le départ de l’actuel Directeur de la Santé Publique ;
  • L’élaboration et l’application d’un organigramme digne d’une ARS de plein exercice ;
  • La réhabilitation du DGA actuel de l’ARS Mayotte avec ses pouvoirs et délégations de signature.
  • L’application de la charte des valeurs rédigée par les agents ;
La mise en place :
  • De la feuille de route de la construction de l’ARS Mayotte;
  • D’un nouveau programme de Régional de Santé adapté aux besoins de Mayotte ;
  • D’un plan de formation individualisé pour la montée en compétence des agents mahorais en vue de leur responsabilisation (carrière des agents) ;
  • La reprise des modalités de distribution des primes COVID19.
Ce mouvement de grève qui se profile risque de plonger l’institution dans une crise en pleine épidémie de Covid-19.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live