Mahamoudou Azihary : « on fuit devant des gamins de 10 – 11 ans ! »

social
617f91f1498fa_whatsapp-image-2021-11-01-at-10-05-17.jpeg
Mahamoud Azihary ©Y.D
Mahamoudou Azihary, gérant du cabinet conseil « Clé May » était l’invité de Zakweli ce lundi.

Au sujet des caillassages de bus, Mahamoudou Azihary dit que les représentants de la force publique « ne savent pas ce qui se passe » ; « d’un côté nous avons des fonctionnaires qui passent un ou deux ans ici et ne comprennent pas la situation, et de l’autre des mahorais qui attendent que l’Etat leur dise ce qu’il faut faire ».

Selon Mahamoudou Azihary, « nous avons affaire à des gamins de 10-11 ans qui s’amusent à lancer des pierres sur les véhicules, c’est un jeu. Ils agissent par mimétisme. Et nous voyons des automobilistes paniqués qui font demi-tour et fuient devant ces enfants.

Moi si j’attrape un de ces gamins, je lui fous des baffes ». « Le problème » - poursuit-il – « c’est qu’on ne sait jamais ce qu’il advient de ces auteurs quand ils sont interpellés, sont-ils punis ? ». « Si l’Etat n’est pas capable d’éduquer ces gamins, il faut les envoyer ailleurs. Les tentatives des associations locales abondamment subventionnées ne marchent pas ».

L’ancien responsable de la SIM émet également des doutes sur les projets de logements sociaux : « nous risquons de créer de nouveaux ghettos ».