Mohamed Hamissi Thomas : « Un bus de 24 places, c’est 24 véhicules en moins »

zakweli
Mohamed Hamissi Thomas
Mohamed Hamissi Thomas ©Mayotte la 1ere
Mohamed Hamissi Thomas, directeur de l’environnement et de la mobilité de la communauté de communes de Petite-Terre et ancien chef de projet « Caribus », était l’invité de Zakweli ce jeudi.

Mohamed Hamissi a récemment été consacré « lauréat des talents européens de la mobilité » pour ses mérites dans le pilotage du projet Caribus qu’il a mené pendant 10 ans. « Ça a marché parce que j’ai accepté de prendre des coups… ce n’était pas 10 ans de bonheur total ». Il se déclare satisfait de voir le chantier avancer : « il faudra inciter les usagers de la route à prendre les transports en commun, un bus de 24 places, c’est 24 véhicules en moins sur les routes ». Il assure que les taxis seront intégrés dans le dispositif des transports en commun.

L’ex-chef de projet Caribus réfléchit désormais aux transports en Petite-Terre où les files d’attente s’allongent à la gare maritime, « nous avons du potentiel avec les mobilités douces, le vélo, la marche… »