publicité

Les nouveaux rythmes scolaires divisent les élus de Mayotte

La réunion autours de l’application de la loi sur les nouveaux rythmes scolaires à Mayotte a révélé aussi un problème de taille ; la difficulté d’appliquer la loi à Mayotte sans adaptations.

nchya Bamana en compagnie du président de l'association des maires de Mayotte Saïd OMAR OILI
nchya Bamana en compagnie du président de l'association des maires de Mayotte Saïd OMAR OILI
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Et quand deux niveaux d’élus se confrontent, le débat est d’une importance capitale. Là où un parlementaire demande à ce que tout soit mis en œuvre pour que la loi de la République s’applique, même avec des adaptations, l’élu local, en occurrence, c’était le maire de Sada, met en avant l’impossibilité matérielle.  Elle n’a pas l’argent pour faire les investissements nécessaires à l’application de cette loi.
Les nouveaux rythmes scolaires divisent les élus de Mayotte

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play