mayotte
info locale

Des délinquants sans foi ni loi

faits divers pamandzi
Bagarre
©Mayotte la 1ere
Cette fois-ci, c’était en pleine cérémonie de Maoulid à la grande mosquée de Pamandzi que les délinquants ont sévi, sous les yeux ébahis des notables de la ville.
C’est une cérémonie religieuse qui réunit toute la ville. Tous les notables étaient présents. Un moment de célébration de la naissance du prophète Mouhamad. Donc à priori, rien ne peut laisser présager un quelconque incident. Mais c’est sans compter sur les jeunes délinquants qui sévissent en Petite-Terre depuis plusieurs semaines. En pleine cérémonie, un groupe de jeunes fend la foule pour aller grièvement blesser au couteau deux adolescents. Les deux victimes ont été rapidement prises en charge dans un premier temps par un médecin urgentiste qui était sur place pour la cérémonie avant l’arrivée des secours.
Cet acte de barbarie montre à quel point ces délinquants agissent avec le sentiment d’impunité totale.
Bagarre
©Mayotte la 1ere
 

Ils n’ont peur de rien.

Et ils ne sont pas à leur premier coup d’essai. Le 12 octobre dernier, des jeunes s’étaient déjà livrés à une expédition punitive dans les rues de Petite Terre, semant la terreur pendant toute nuit. Au lendemain, une réunion d’urgence a été organisée à la mairie de Pamandzi entre les autorités des deux communes de Petite Terre, la population, les autorités de l’État et la gendarmerie. Un certain nombre de mesures ont été prises, notamment l’instauration d’un couvre-feu pour empêcher les jeunes de circuler la nuit.La gendarmerie avait convié la presse pour expliquer son dispositif de sécurisation de la Petite Terre la nuit. Là on était à une semaine de l’arrivée du président de la République. À chaque coin de rue en Petite Terre, il y avait des forces de l’ordre. Mais à peine le Président de la République parti, le dispositif avait disparu laissant les habitants livrés aux petits délinquants qui agissent sans craindre ni la loi ni la foi.