mayotte
info locale

Pamandzi prépare la riposte

violence pamandzi
Pamandzi
©Ibrahim Yahaya
Une semaine après les derniers actes de violence survenus lors du Mawlid à Pamandzi, les habitants s’organisent.
 
Une cinquantaine de Pamandziens ont sillonné  ce samedi matin les rues de leur ville à la recherche « d’hébergeurs de clandestins » et de jeunes soupçonnés d’appartenir à des bandes.
 

La marche a commencé après une rencontre sur la place des congrès

Les Pamandziens sont déterminés à mettre fin à ce phénomène de violences qui gangrène la Petite-Terre depuis plusieurs mois. Depuis quelques jours, l’Etat a réactivé un dispositif de sécurité pour rassurer la population. Les contrôles sont renforcés à la sortie de la barge.Dans le journal télé de Mayotte la 1ère, le préfet Jean-François Colombet s’était montré très ferme et a promis de mettre les moyens pour endiguer ce phénomène et notamment en mettant les parents devant leurs responsabilités.
pamandzi
©Ibrahime Yahaya

Ces événements qui touchent Pamandzi en petite terre ces derniers week-ends ont ému les habitants  et  posent d’abord un problème d’ordre public. Des procédures judiciaires ont été initiées mais elles n’aboutissent souvent pas  en l’absence de faute de témoignages qui désignent les auteurs et précisent les circonstances de ces faits. C’est ce qu’a regretté le procureur de la République Camille Miansoni
Camille Miansoni, le procureur de la République revient sur les violences de Pamandzi

 
Publicité