Soihirat El Hadad : « Nous ne sommes pas des potiches »

zakweli pamandzi
Soihirat Elhadad
©Mayotte la 1ere
Soihirat El Hadad est le « binôme » élue en 2015 aux côtés de Daniel Zaidani dans le canton de Pamandzi. Invitée de Zakweli ce jeudi, elle dit : « heureusement qu’il y a eu cette loi sur les binômes, sinon je ne serais pas là.
Soihirat El Hadad déplore le « blocage des mentalités à Mayotte ».

Elle regrette un « manque d’unité des femmes au Conseil Départemental » ;

nous aurions pu former un bloc au lieu de nous diviser.

La conseillère de Pamandzi, Soihirat El Hadad

La conseillère de Pamandzi, Soihirat El Hadad, indique faire partie de la commission sport du département. « Les hommes ont encore du mal à voir des femmes à des postes de responsabilité ».

La conseillère départementale regrette la défaite des deux seules maires femmes de Mayotte aux dernières élections municipales, Roukia Lahadji et Anchya Bamana.

Les électeurs considèrent encore, à tort, que les hommes sont de meilleurs dirigeants.

Soihirat Elhadad Conseillere municipale de Pamandzi dans Zakweli