Un pompier victime de coupeurs de route porte plainte

violence
Kassim Madi porte plainte
Les pompiers sont eux aussi victimes des violences dans les rues de Mayotte. Weekend dernier dans la commune de Koungou, Kassim Madi est tombé dans une véritable embuscade sur la route nationale.
 
Après des jours d’astreinte à la caserne de Longoni, Kassim Madi rentrait chez lui.  L’alerte rouge cyclonique déclenchée par le préfet quelques heures au plus tôt venait d'âtre levée.
Le soldat du feu va tomber sur un barrage dressé par des voyous.Une dizaine d’individus avec des armes blanches  immobilise le véhicule de service à l’entrée du village de Trévani, dans la commune de Koungou.
L’adjoint au chef du centre de Longoni, n’est pas blessé physiquement mais il est choqué. Il vient de porter plainte pour agression dans l’exercice de ses fonctions.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live