mayotte
info locale

Des pompiers dans le dédale des rues de Mamoudzou

aménagement du territoire
Dédale de Mamoudzou
Pendant longtemps, l’aménagement à Mayotte ne répondait à aucun plan d’urbanisme. Cela explique l’existence  de quartiers sans véritables voies publiques. Un même « aménagement sauvage » que l’on retrouve dans les bidonvilles.
 
L’aménagement du territoire est un problème majeur à Mayotte. Si aujourd’hui, les mairies et le département ont mis en place des schémas de circulation,  des Plans locaux d’urbanisme et  un schéma d’aménagement régional, les zones « historiques » et les quartiers informels se sont développés sans logique.
L’incendie du début de semaine dans un quartier de Mamoudzou a mis en exergue beaucoup de manquements.
Les rues sont trop étroites, les camions des pompiers n’ont pas pu aller au plus proche du sinistre. Selon les habitants, ambulances et tous les autres véhicules sanitaires se confrontent aux mêmes difficultés d’accès en cas de nécessité. Il se pose donc un problème de sécurité.
C’est à peu près la même configuration que l’on trouve dans les quartiers informels qui se situent d’une manière générale sur les hauteurs, à endroits stratégiques, où les véhicules des gendarmes et des policiers ne peuvent atteindre. Des espèces de vigie en quelque sorte.
Publicité