PORTRAIT : Idaroussi Chadia sublime les saveurs de Mayotte

portraits
restao chadio
©cd
Propriétaire d'un restaurant restaurant dans l'Hexagone du côté du Puy-en-Velay , la Mahoraise Chadia Idaroussi ne manque pas d'ambition pour faire connaître davantage la cuisine de son île.  

 
Mère de trois enfants, cette cheffe d’entreprise est diplômée de l’hôtellerie/restauration, après un BEP passé au lycée de Kaweni et un bac pro en Haute-Loire. Après 7 ans d’expérience dans divers établissements, elle est propriétaire et cheffe de cuisine de l’établissement Matavanille au Puy en Velay (Haute-Loire) depuis 2010. Cette mahoraise souhaite faire découvrir les saveurs créoles ou celles de Mayotte et voyager à travers les spécialités des Îles françaises d’Outre-Mer.

Notre cuisine métisse associe les épices et les produits exotiques: chouchou, banane plantain, manioc, igname, taro, combava, citronnelle, piment, vanille, clous de girofle, curcuma, massalé, colombo, etc…

Idaroussi Chadia

RESTO CHADIA
En 2008, la région Auvergne cherchait des investisseurs, des porteurs de projet et elle a « sauté sur l’occasion ». Présente lors du Forum économique de Mayotte, elle a pu faire profiter le public de son expérience, racontant son parcours, les obstacles mais aussi les coups de pouce (l’appui précieux de la délégation de Mayotte à Paris par exemple). Durant le covid-19, elle a pu miser sur la restauration à emporter pour sa « clientèle » fidèle.
RESTO CHADIA
« Persévérance, résilience, humilité, soutien familial » sont les atouts qu’elle met en avant, avec l’idée de revenir à Mayotte, où ses plats signature plairont, à n’en pas douter.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live