Le ras-le-bol de l'association "Maison Famille Rurale du sud"

société
Soifiata Soufou
L'établissement accueille en son sein, une école de la seconde chance pour des jeunes de 14 à 16 ans.
Depuis quelques temps, des individus y commettent des vols et des actes de vandalisme. L’association doit faire face à de nouvelles dépenses.



©mayotte

SOPHIATA SOUFFOU, trésorière de l'association "MFR MAISON FAMILLE RURALE DU SUD"