publicité

La rencontre de ce matin entre le préfet et les élus locaux a tourné court

La grève générale contre l'insécurité oppose aussi le préfet aux élus locaux. Une rencontre entre la représentation de l’Etat et les élus du département sur la crise sociale qui frappe le département, a capoté.   

  • Misbahoudine Bacar
  • Publié le , mis à jour le

Les élus de Mayotte ont claqué la porte

Le député Mansour Kamardine a réagi suite à l'échec de la réunion des élus avec le préfet. Voici un extrait de son communiqué :

"...Ce clash marque le franchissement d’un nouveau palier dans la grave crise que traverse le 101ème département français depuis plusieurs semaines. La solidarité et la convergence des élus locaux avec le mouvement social porté par la société civile et les corps intermédiaires révèlent l’exaspération de l’ensemble des forces vives de Mayotte face à l’absence d’une réponse du Gouvernement à la hauteur des enjeux. La marche blanche organisée, ce samedi, en soutien à l’entrepreneur Daniel Subra, sauvagement agressé, au coupe-coupe, cette semaine, atteste de l’émotion de la population et de son exaspération face à la montée des violences.

La crise à Mayotte ne peut plus être résolue au niveau local. Elle nécessite désormais la venue du Ministre de l’intérieur dans les meilleurs délais. A défaut, le Président de la République sera sollicité directement."
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play