mayotte
info locale

Le renforcement et l’approfondissement de la lutte contre l’immigration clandestine au cœur de la visite de la ministre des Outre-mer Annick Girardin, lundi 26 août 2019, à Mayotte

Outre-mer Politique
GIRARDIN
Annick Giradin,ministre des Outre-mer à Mayotte ©Emmanuel Tusevo :
Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Sibeth Ndiaye, Secrétaire d’ Etat auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement sont arrivées à Mayotte lundi 26 août 2019 pour une visite officielle de 48 heures à Mayotte.
 
Dès leur sortie de l’aéroport, elles sont allées à la rencontre des manifestants du Collectif des Citoyens de Mayotte munis de pancartes et de banderoles portant les revendications sur les nombreux défis du développement de Mayotte.

Au cours d’un échange quelque peu houleux, Annick Girardin a tenu à faire comprendre à ses interlocuteurs qu’aucun chantier n’est minimisé mais que pour son cinquième voyage officiel en 2 ans au ministère des Outre-mer, elle venait se rendre compte sur le terrain de l’avancée des mesures mises en œuvre et annoncer les nouvelles décisions pour renforcer et approfondir la lutte contre l’immigration clandestine.

Aussitôt dit, aussitôt fait, Annick Girardin a entamé une visite marathon pour rencontrer les différents personnels civils, policiers, militaires, marins impliqués au premier chef dans le combat contre l’immigration clandestine.

Une occasion pour la ministre de décliner à la presse les tenants et les aboutissants de «  l’opération Shikandra, une approche globale, civilo militaire, pour relever durablement le défi migratoire à Mayotte».



Emmanuel Tusevo Diasamvu a recueilli les différentes déclarations de la ministre Annick Girardin au cours de ses visites.

AUDIO :
 

AUDIO 1 : Annick Girardin

GIRARDIN
 

AUDIO 2 : Annick Girardin

OILI
OMAR OILI ET SIDI ©Emmanuel Tusevo :
GIRARDIN
©PHOTO : Emmanuel Tusevo


 
Publicité