Réouverture des écoles les 11 mai : l’association des maires de Mayotte souhaite avoir plus de garantie

coronavirus
Ecole vide
Alors que le ministre de l’éducation nationale dévoile petit à petit la stratégie de retour en classe à partir du 11 mai, à Mayotte le scepticisme règne même dans les rangs des maires. Ils estiment que toutes les conditions ne sont pas réunies pour une reprise des cours le 11 mai. 
Lors de leur réunion de consultations le 22 avril dernier, les maires de Mayotte ont estimé que la réouverture des écoles le lundi 11 mai est une décision qui implique une lourde responsabilité des maires pour assurer la sécurité sanitaire des enfants. Un retour à l’école doit se faire avec des garanties sanitaires optimales pour les élèves, les enseignants mais aussi pour les agents municipaux.
Les maires de Mayotte à la réunion des élus sur l'insécurité
Les maires de Mayotte demandent donc l’établissement d’un protocole précis par le rectorat avec l’ARS et les communes sous la coordination du préfet. Mais les maires font le constat que ces garanties n’existent pas aujourd’hui et n’existeront probablement pas avant le 11 mai . C’est la raison pour laquelle ils ne veulent pas donner une suite favorable pour l’instant à la réouverture des classes compte tenu de la situation.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live