mayotte
info locale

Réouverture des écoles à partir du 25 mai : « Une reprise progressive , prudente et adaptée »  

coronavirus
ecole
©Ali Chamsudine
Même si les 54000 élèves du primaire ne retrouveront pas tous le chemin de l’école certaines communes se disent prêtes à accueillir des élèves dans le respect du protocole sanitaire.
C’est une réouverture d’écoles qui se veut adaptée à la réalité de chaque commune .  Ainsi au vu des visites effectuées sur le terrain , dès la semaine prochaine 5 communes se disent en mesure d’accueillir des élèves… il s’agit des communes de Mtsamboro, Mtsangamouji, Bandrélé, Chirongui et Bouéni.  Cela représente 15 à 20 écoles en tout pour la première semaine.
ecole
©Mayotte la 1ere

La deuxième semaine… à partir du 1er juin d’autres communes pourraient être prêtes à rouvrir quelques écoles. Il s’agit de Bandraboi, Chiconi, Koungou, Mamoudzou et Pamandzi.
 
Et les dernières communes pourraient se décider à ouvrir à partir du 8 juin  en fonction des expériences des autres communes qui les auront précédées. Ce sont donc les communes d’Acoua, Dzaoudzi, Kani-kéli, Ouangani, Sada, Tsingoni et Dembéni
 
En tout ce sont une  soixantaine d’écoles sur 125 qui pourraient ouvrir leurs portes à Mayotte avant la fin de l’année scolaire Les trois associations de parents d’élèves réunies hier ne sont pas hostiles à cette reprise de cours qui doit se faire en toute liberté et dans la plus grande prudence.
snuipp dans les rues

En revanche , le SNUIPP le syndicat majoritaire du primaire …reste pour le moins réticent pour  une reprise le 25 mai. Il la juge trop précipitée et sans respect du protocole sanitaire exigée.  Le SNUIPP demande une  position claire de l’agence régionale de santé  compte tenu de la situation épidémiologique.  il pourrait demander,  aux enseignants, le cas échéant,  de faire valoir leur droit de retrait.