publicité

Revue de presse du 24 avril

Il n’y aura pas de nouvelle rencontre diplomatique aujourd’hui entre les Comores et la France à propos de Mayotte.

  • Bruno Minas
  • Publié le

COMORES - MAYOTTE

Il n’y aura pas de nouvelle rencontre diplomatique aujourd’hui entre les Comores et la France à propos de Mayotte.

Le calendrier diplomatique comorien s’entrechoque avec le calendrier français. En effet, le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves le Drian est parti aux états unis avec Emmanuel Macron. Du coup il ne pourra pas revoir son homologue comorien Mohamed Souef Elamine avant la fin de la semaine ou la semaine prochaine. Souef repart à Moroni ce soir pour revenir à Paris dans quelques jours. A l’origine un accord aurait dû être conclu depuis jeudi dernier mais le rendez-vous n’avait pas abouti en raison du refus persistant de la partie comorienne d’accepter les reconduites à la frontière depuis Mayotte. 

COMORES

Bonne nouvelle pour les comoriens, le prix du riz va baisser ainsi que d’autres denrées de première nécessité.

Aux Comores, le prix du riz est fixé par le gouvernement. Le président Azali a annoncé une baisse de 25% du kilo de riz ordinaire. Il passera de 400 Francs comoriens à 300 francs (soit 60 centimes d’Euro au lieu de 80). La mesure a été annoncée à la une du journal « Al Watwan ». Il y aura d’autres baisses qui n’ont pas encore été précisées. La mesure va soulager les consommateurs à l’approche du mois de ramadan.

MADAGASCAR

A Antananarivo,  la colère ne retombe pas après la manifestation violemment réprimée de samedi dernier.

Les députés de l’opposition qui étaient à l’origine de cette manifestation exigent carrément le départ du président Hery Rajaonarimampianina, écrit « Midi Madagascar ». L’utilisation disproportionnée des forces armées en est la cause. Selon le journal, l’opposition  prépare une grève générale. Me Hanitra Razafimanantsoa, députée TIM (le parti de l’ancien président Marc Ravalomanana),  élue à Tana, a déclaré que « le mouvement ne s’arrêtera plus jusqu’à la démission du président de la République »
Avec les troubles politiques, le pays court un nouveau risque de régression économique ajoute le quotidien. C’était le cas en 2009 où le revenu par habitant a chuté.

MAURICE

A Maurice, le mystère  de la «  jumelle manquante » n’est toujours pas résolu.

Nous en avions parlé sur cette même antenne. C’est l’histoire de cette maman qui attendait des jumelles. Elle a accouché sous césarienne dans une clinique mauricienne le 16 mars dernier et on ne lui a donné qu’une fille, le personnel lui assurant qu’elle n’avait donné naissance qu’à un seul bébé, cela alors que la maman était pourtant bien suivie par un gynécologue, elle était enceinte de jumelles, échographie à l’appui. Cela fait plus d’un mois que le couple réclame son deuxième bébé. La justice traine à résoudre cette énigme. Les parents sont appelés à déposer devant un tribunal le 2 mai prochain.

SEYCHELLES

Une mystérieuse disparition d’un touriste allemand aux Seychelles.

L’homme âgé de 68 ans a disparu alors qu’il effectuait une randonnée en montagne sur l’île de la Digue. La troisième île la plus peuplée des Seychelles. Des équipes ont effectué des recherches, aidées d’un hélicoptère, aucune trace du touriste. C’est la deuxième fois que cela arrive : en mai 2016, un autre touriste allemand a disparu le jour de son départ de l’île de Praslin. Il devait regagner l’Allemagne et on a retrouvé ses bagages, son passeport et son billet d’avion dans sa chambre d’hôtel, et depuis lors plus aucune nouvelle.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play