publicité

Revue de presse régionale

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le , mis à jour le
MADAGASCAR
Les hôpitaux vont recevoir l’aide de plus de 200 jeunes professionnels bénévoles formés à l’hygiène pour lutter contre l’épidémie de peste.
« Sélectionnés par le Ministère de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures, les jeunes fraîchement formés vont renforcer les rangs des agents de la Santé publique , écrit « Midi-Madagascar »..
« L’action a consisté a former 264 jeunes, issus du monde professionnel, paramédicaux et étudiants sur le renforcement du contrôle de l’hygiène, de l’assainissement et l’accueil dans les hôpitaux de traitement. Une nouvelle qui va apporter une bouffée d’oxygène ainsi qu’une amélioration importante quant à la gestion du travail dans les centres de traitement de la peste pour les prochains trois mois ».
Leur travail ne sera pas des plus faciles :  nettoyage de surfaces, des lits, des douches, des latrines ainsi que le traitement des déchets hospitaliers. 72 autres personnes se chargeront quant à eux de l’accueil et de l’orientation des familles. Leur mission consiste également à la limitation des accès. Et pour finir, 16 blanchisseurs vont spécifiquement s’occuper du nettoyage des équipements de protection du personnel médical et hygiéniste.
Le manque d’hygiène est un facteur qui favorise la propagation de la peste qui sévit actuellement.

COMORES
Le parlement comorien est prêt de boucler son enquête sur le programme dit de « citoyenneté économique », un programme qui consistait à vendre la nationalité comorienne afin de faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat.

C’est sous la présidence d’Ahmed Abdallah Sambi que ce programme a été lancé. Il s’agissait de vendre des passeports comoriens à des bédouins apatrides du golfe persique. Cette vente a été inspirée par un homme d’affaire franco syrien, Bashar Kiwan, qui avait ses entrées au palais présidentiel de Beit Salam à Moroni  pendant l’ère Sambi.
Le journal Al Watwan annonce que Bashar Kiwan est prêt à faire une déposition devant les députés mais chez lui au Koweit. Une délégation parlementaire se rendra donc au Koweit pour l’entendre. Bashar Kiwan aurait lui-même récolté 27 millions de dollars en vendant des passeports comoriens ; 16 millions n’auraient pas été versées dans les caisses de l’Etat.
La commission parlementaire doit aussi entendre les anciens présidents Ahmed Abdallah Sambi, Ikililou Doinine, et l’actuel président Azali Assoumani pour tirer au clair combien d’argent a été récolté, et ce que l’on en a fait.

LA REUNION
Le dispositif de continuité territoriale est reconduit pour l’année 2018 par le Conseil Régional de la Réunion.

Il s’agit d’une aide pour permettre aux familles réunionnaises de la Réunion et de la métropole de se retrouver. La continuité territoriale fonctionne depuis 2010, plus de 670 000 réunionnais en ont bénéficié. Avant, cela ne marchait que dans le sens Réunion Métropole, mais depuis un an cela fonctionne aussi dans l’autre sens. Les bénéficiaires, sous condition de ressources, peuvent obtenir entre 300 et 450 euros de réduction par billet d’avion.
L’arrivée de la compagnie à bas coût « French Blue » a considérablement arrangé les affaires des voyageurs. Avec la continuité territoriale ils peuvent avoir des billets à 200 euros aller-retour, et même jusqu’à 48 euros pour les plus modestes.
Les dossiers de demande pour 2018 sont maintenant ouverts.

REUNION
A la Réunion, le départ du « grand Raid » sera donné ce soir. Cette course de montagne fête ses 25 ans.

Le « Grand Raid » ce sont plusieurs courses à pied  qui partent toutes en même temps du sud de l’Ile ce soir à 22H00. La plus spectaculaire est la « diagonale des fous » qui traverse toute l’ile en passant par les montagnes. 164,6 km, c’est la distance à parcourir avec des dénivelés de folie. Les premiers sont attendus vendredi soir à St Denis. Soit 24 heures à un train d’enfer.
Cette course connait un succès grandissant auprès du public. On y vient du monde entier, et elle participe à la promotion touristique de la Réunion.


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play