Anchya Bamana : « Tous ensemble pour défendre des intérêts du peuple …  pas ceux du gouvernement »

politique sada
Anchya Bamana est candidate dans le canton de Sada aux côtés d’Adams Ridjali.

Anchya Bamana est candidate dans le canton de Sada aux côtés d’Adams Ridjali.

D’entrée de jeu, la candidate tient à rassurer sur sa candidature, malgré la peine d’inéligibilité qui l’a frappée pour un retard de ses comptes de campagne des municipales : « nous serons bel et bien aux urnes les 20 et 27 juin ».

 Mayotte a besoin d’élus bâtisseurs. Younoussa Bamana était mon père, il est aussi celui de tous les mahorais 

lance Anchya Bamana. Sa priorité est de « lever tous les freins qui empêchent l’égalité sociale »… Selon elle il faut pousser l’Etat à faire avancer le volet législatif : «Une femme enceinte ne peut pas faire sortir le bébé si elle ne pousse pas ! »

Une fois élue, Anchya Bamana entend œuvrer au plus vite  pour le désenclavement de Mamoudzou et mettre en place la conférence territoriale : « les élus sont trop attentistes, nous devons être tous ensemble pour défendre les intérêts du peuple… pas ceux du gouvernement ».

Anchya Bamana est candidate dans le canton de Sada aux côtés d’Adams Ridjali