Bihaki Daouda est le nouveau maire de Chirongui

fonction publique chirongui
Bihaki Daouda
Bihaki Daouda, maire de Chirongui ©Ilona Youssouffa
Suite à la destitution d'Andhanouni Said, condamné pour détournement de fonds publics et de prise illégale d'intérêt, le conseil municipal s'est réuni aujourd'hui pour élire un nouveau maire.

Pour rappel, Andhanouni Saïd, maire de Chirongui, a été condamné à 18 mois de prison avec sursis, 10 ans d'inéligibilité avec exécution provisoire du jugement et 15 000 euros d'amendes ainsi que 5 ans d'interdiction d'exercer dans la fonction publique dans l'affaire de détournements de fonds et de prise illégale d'intérêts.

Jusqu'à ce mardi 17 mai matin c'est Youssouf Abdallah, 1er adjoint au maire qui assurait  l'intérim.

élection de Bihaki Daouda
Election de Bihaki Daouda ©Ilona Youssouffa

Le conseil municipal, dans son ensemble, s'est réuni aujourd'hui pour le 1 er magistrat de la commune de Chirongui, Bihaki Daouda, 44 ans et cadre stratégique à la caisse de Sécurité Sociale de Mayotte.

Sur les deux candidatures présentes, c'est celle de Bihaki Daouda issu de l'opposition qui a été choisi par 17 voix contre 12 à Youssouf Madi. A noter que les deux hommes, adversaires aujourd'hui, étaient dans la même liste "Maesha pour réussir ensemble", lors du scrutin municipal en 2020.

Bihaki Daouda succède ce mardi 17 mai à Andhanouni Saïd, l'ancien maire de Chirongui.

élection de Bihaki Daouda
Election de Bihaki Daouda ©Ilona Youssouffa