Houssamoudine Abdallah, président SIDEVAM : « Nous aurons 30 000 bacs en inox, on ne pourra pas les incendier »

zakweli sada
Houssamoudine Abdallah, président du SIDEVAM 976
Houssamoudine Abdallah sait qu'il hérite d'un établissement public intercommunal aux finances sérieusement dégradées. ©Rainat Aliloiffa

Le maire de Sada, également président du SIDEVAM, était l’invité de Zakweli ce vendredi 19 février.

L’élu a commenté le dernier rapport de la Chambre Régionale des Comptes, en apportant d’abord une précision:

ce rapport concerne la période 2017-2019, ce n’est pas mon exercice. Je suis président depuis le 2 août 2020

Houssamoudine Abdallah estime cependant que ce rapport critiquant la gestion passée est « une bonne chose, car il nous permet de revoir la gestion et tracer la route du SIDEVAM ». Il annonce une nouvelle organisation et un meilleur suivi de la gestion ; « par exemple, en rationalisant les locations de camions, nous avons déjà économisé 600 000 euros depuis l’année dernière ».

Le nouveau président du SIDEVAM promet surtout une meilleure organisation de la collecte des déchets :

nous avons commandé 30 000 bacs à ordures en inox, on ne pourra pas les incendier

De nouvelles déchetterie seront créées, les communes seront incitées à gérer les encombrants et la ferraille. Enfin, il s’est voulu rassurant sur l’emploi au SIDEVAM : « il n’est pas question de licencier. Nous avons 300 fonctionnaires qui auront chacun une mission à remplir ».