Les travaux du nouveau pont de Mangajou débutent en octobre

aménagement du territoire sada
Travaux du pont de Mangajou
En période de forte circulation, de gros embouteillages se forment de part et d'autres du pont de Mangajou. ©Faïd Souhaïli
Un pont à double voie automobile et une voie piétonne, c'est ce qui est prévu à Mangajou pour février 2022. De quoi donner de l'espoir aux usagers de la route qui en ont assez de se retrouver coincés lors des heures de pointe.

C'était le pont de la discorde. Plus de 30 ans après sa construction, le pont de Mangajou, aujourd'hui sous-dimensionné, va être reconstruit. Le nouvel ouvrage tiendra compte des fortes pluies, mais il doit surtout fluidifier la circulation.

Ce sera un nouveau pont avec 2 voies de 3 m pour les véhicules et une voie de 2 m sécurisée pour les piétons. L'objectif, c'est aussi la sécurité. Actuellement, il n'y a qu'une seule voie et donc un mélange entre le trafic routier et les piétons. Il y a un gros risque et c'est ce que nous voulons supprimer définitivement.

Olivier Kremer, directeur de la DEAL Mayotte

 

Un coût d'1,5 million d'euros

Un million et demi d'euros, c'est le coût de ce nouveau pont plus adapté au trafic. Un projet inscrit dans le plan de relance. Et cela ravit le maire de Sada, Houssamoudine Abdallah, qui avait dû jouer les médiateurs entre sa population et la DEAL lors d'une manifestation en avril dernier.

Travaux du pont de Mangajou
La présentation du calendrier des travaux a été menée par le directeur de la DEAL Olivier Kremer (2e à partir de la gauche) et en présence du maire de Sada Houssamoudine Abdallah (3e à partir de la gauche). ©Chafaanti Ali Baco

Les travaux préparatoires ont commencé. Et moi je porte la voix de la population, des usagers et de la municipalité pour voir les avancées.

Houssamoudine Abdallah, maire de Sada

 

Une déviation provisoire côté mangrove

La démolition du pont actuel est programmée en septembre. Pour maintenir la circulation, une déviation va être créée côté mangrove.

Travaux pont de Mangajou
Une partie de la mangrove et de l'arrière-mangrove a été abattue pour laisser la place au tracé de la future déviation provisoire. Des mesures compensatoires environnementales sont prévues une fois que le nouveau pont sera achevé. ©Faïd Souhaïli

Elle n'aura qu'une seule voie. On va mettre des feux de chaque côté de cette déviation provisoire pou permettre le trafic des véhicules légers, des véhicules de secours et des transports scolaires. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes seront obligés de prendre des déviations sur d'autres RN et RD.

Olivier Kremer, directeur de la DEAL Mayotte

 

Les piétons devont utiliser les ruelles du village, en attendant la livraison des travaux en février 2022.