Saandani Ali Saïd, porté disparu en mer depuis samedi, les recherches se poursuivent

accidents
Mobilisations de pêcheurs et plongeurs pour retrouver Saandani Ali Saïd
Mobilisations de pêcheurs et plongeurs pour retrouver Saandani Ali Saïd
Depuis samedi après-midi, Saandani Ali Saïd dit Lahé, originaire de Mtsahara a disparu en mer, lors d’une sortie entre amis. Les recherches des secouristes et de la famille sont depuis restées vaines, mais la mobilisation se poursuit pour le retrouver. 
C’est aux alentours de 16 heures samedi que Saandani Ali Saïd dit Lahé a été vu pour la dernière fois. Avec des amis et des membres de sa famille, ils revenaient d’un barbecue (voulé) sur l’îlot Mtsamboro. Au retour, ils décident de se baigner autour des îlots Choizil qui se trouvent à proximité, mais les compères sont surpris par les courants marins. Saandani Ali Saïd ne réussit pas à regagner le bateau. Dans la soirée l’hélicoptère de la gendarmerie sillonne la zone pour le localiser, mais en vain.
les îlots Choizil
les îlots Choizil
La famille, les pêcheurs et d’autres habitants ont depuis repris la main sur les recherches. Ce lundi, près de sept bâteaux de particuliers et de pêcheurs étaient mobilisés. Un appel à poursuivre les recherches a été lancé sur les réseaux sociaux. A l'instar d'Halifa Massoundi, plongeur expérimenté qui est venu prêter main forte, ils sont nombreux à avoir répondu à l'appel. Pour rappel, Saandani Ali Saïd a quarante ans; il est père de famille et travaille au collège de Tsingoni.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live